Présentation

A l’instar des autres grandes capitales européennes, Paris possède aujourd’hui un lieu d’accueil, d’orientation, de réunion et de rencontre de la presse internationale.

Souhaitée par les associations qui rassemblent les représentants de la presse par affinités géographiques ou centres d’intérêts professionnels, la pérennisation d’un tel lieu est apparue nécessaire, surtout dans une capitale européenne, Paris, qui compte probablement le plus grand nombre de journalistes accrédités.

De juin à décembre 2000, la présidence française de l’Union européenne a accru sensiblement le flux de journalistes visiteurs. A cette occasion, le CAPE a été créé dans un espace spécialement conçu pour remplir de manière efficace la mission d’accueil des journalistes à Paris.

Le CAPE est un groupement d’Intérêt Public (GIP). Cette formule permet un partenariat efficace entre les associations professionnelles de journalistes, les ministères, les autres organismes publics et les grandes institutions (publiques et privées, françaises et étrangères) du secteur de l’information .

Les missions du Centre d’Accueil de la Presse Etrangère
Accueillir
Orienter
Renseigner
Débattre
Réunir
Rencontrer

Tout d’abord, accueillir les correspondants nouveaux venus à Paris et les journalistes chargés de « couvrir » un événement ponctuel ou d’enquêter sur un aspect spécifique de la vie nationale. Mais aussi, pour rendre cet accueil pleinement utile, les orienter et les renseigner sur les diverses sources d’information que peuvent fournir l’ensemble des administrations et des collectivités publiques ainsi que les principales institutions économiques, sociales, culturelles, touristiques. Le centre organise des conférences de presse données par des personnalités françaises ou étrangères sur tous les sujets d’actualité internationale ou nationale notamment à propos de la protection de la vie privée sur internet ou encore le marketing émotionnel.

Les intervenants sont aussi bien des décideurs du monde politique et économique, que des personnalités de la société civile, des dirigeants d’ONG, des créateurs ou écrivains, que des analystes, observateurs ou experts de haut niveau. Les conférences de presse ou débats couvrent un champ très large : bien que naturellement inspirés par l’actualité, ils peuvent également être suscités par le passage d’un chef de gouvernement ou d’une personnalité étrangère à Paris, par la parution d’un ouvrage ou d’une étude. Enfin, proposer un lieu aux réunions occasionnelles ou aux assemblées périodiques des diverses associations de la presse étrangère en France et un cadre informel et convivial pour des rencontres et échanges entre journalistes nouveaux et confirmés sur la place de Paris.